Le Grand Roissy TV

Un territoire en mouvement

5 jours pour entreprendre du 7 au 11 avril

logo CCI Val d oise  Du 7 au 11 avril à Cergy La Chambre de commerce et d'industrie départementale du val d'oise organise son prochain stage de formation à la création d'entreprise. Sur une période de 5 jours, ce stage propose aux futurs créateurs ou repreneurs d'entreprises d'acquérir toues les informations et compétences nécessaire à la création ou à la reprise d'entreprise.

  "Diriger une entreprise requiert des connaissances dans de nombreux domaines (commercial, comptabilité, gestion, droit…) et une parfaite maîtrise des étapes à suivre et des fondamentaux du métier de chef d’entreprise."


Source et plus d'info sur le site CEEVO95

CEEVO les apéritifs-contacts 2014

images apperetif« APERITIFS-CONTACTS » POUR LES ENTREPRISES

Le Comité d'Expansion Économique du Val d’Oise (CEEVO) organise depuis plus de 20 ans des conférences à thèmes, baptisées « APERITIFS-CONTACTS » afin de permettre à des chefs d'entreprises et à des responsables économiques de s'informer sur des sujets qui les préoccupent.

Ces réunions conviviales, qui permettent aussi de développer des relations inter-entreprises autour d'un buffet léger, se déroulent chaque mois, entre 12 h 30 et 14 h 30, dans les Salons du Conseil Général du Val d'Oise, 2 avenue du Parc, à CERGY-PONTOISE (95).

Lire la suite : CEEVO les apéritifs-contacts 2014

CEEVO. "Programme des missions export" 2013

 

croquis-decollage-eco-de-la-chine

CEEVO: programme des "Missions Export" pour l'année 2013

 

 

 

Le programme des opérations export organisées par le COMITÉ D’EXPANSION ECONOMIQUE DU VAL D’OISE (CEEVO) dans le cadre du dispositif VAL D'OISE INTERNATIONAL pour l’année 2013 vise les pays suivants :

DESTINATIONS

TYPES D'OPÉRATION

DATES

CHANGCHUN, SHENYANG, DALIAN (Chine)

MISSION DE PROSPECTION ECONOMIQUE

5 au 11 septembre

MONTREAL ET ESTRIE (Québec)

MISSION DE PROSPECTION POUR INVESTISSEMENT AU QUEBEC

14 au 17 octobre

NAGOYA (Japon)

MESSE NAGOYA
Salon industriel

13 au 16 novembre


Contact et inscription :
Yves GITTON
C.E.E.V.O
Tél. : 01 34 25 32 46
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Internet : www.ceevo95.fr

Aidaveo : pour trouver les bons véhicules d'occasion

Aidaveo est une nouvelle plateforme d'experts auto moto agréés, spécialisés dans l'expertise de véhicules d'occasion, qui se proposent d'accompagner les particuliers dans leur épineuse recherche.

aidaveoAcheter un véhicule d'occasion est toujours délicat, et nombreux sont les automobilistes ayant eu des expériences malheureuses... (Versement d'acomptes suspicieux, véhicule fantôme, documents administratifs trompeurs...).

Aidaveo, créé par Aymeric Bidault, expert en automobile et dirigeant du cabinet Eexam, implanté dans le Val-d'Oise, a pour objectif de limiter ces potentiels problèmes. Son offre, disponible uniquement sur le site www.Aidaveo.fr, s'adresse aux particuliers qui recherchent à acheter un véhicule de moins de 15 ans, voiture, VUL ou encore deux-roues.

Concrètement, un expert sélectionné se déplace sur le lieu convenu pour examiner, au sol, le véhicule choisi par l'acheteur. Puis, selon la formule choisie, il peut aussi inspecter le véhicule dans des locaux équipés d'un pont élévateur et d'un banc de mesure (RSF), pour un examen approfondi. Enfin, à l'issue de l'expertise et sous 24 heures maximum, un rapport d'expertise normé est communiqué à l'acheteur, lui permettant ainsi de prendre sa décision en toute sérénité. Les tarifs varient de 175 à 215 euros la prestation pour les automobiles.

Contact :
http://www.aidaveo.fr/

Via ceevo95.fr

Insolite : Un boîtier pour iPhone comestible comme aliment de secours en cas de catastrophe

iphone boitier comestibleUne Japonaise a développé un nouveau moyen de dispenser des rations de survie aux utilisateurs de smartphone en cas de catastrophe naturelle: créer des boîtiers comestibles pour iPhone.

Lire la suite sur smartplanet

Festival du film japonnais comtemporain KINOTAYO

Si le cinéma japonais comtemporain vous intéresse, ne cherchez plus, le festival KINOTAYO 7ème édition 2012 aura lieu du 28 novembre au 26 janvier, c'est le seul festival en France à s'y consacrer.

the tang of lemonRoissy-en-France accueillera une partie de l'évènement le mercredi 28 novembre. Trois film seront l'affiche au Centre Culturel de L'Orangerie.

  • After School Midnighters, 2012, Hitoshi Takekiyo
  • A Honeymoon in Hell, 2010, Ryuichi Honda
  • The Tang of Lemon, 2011, Ikki Katashima

Cliquez ici pour voir le programme de l'Orangerie.

Ici le programme complet complet KINOTATYO sur le site de l'évenement.

La très chère sécurité des aéroports français

Roissy - ADP diversL’association Ville & Aéroport, qui a pour objet « de promouvoir le développement durable autour des aéroports, d’améliorer la qualité de vie des populations soumises aux nuisances aéroportuaires, et de favoriser une plus juste répartition des retombées économiques générées par l’activité aéroportuaire », communique sur le coût de la sécurité dans les aéroports français. « Une étude confidentielle montre que la taxe de sécurité dans les aéroports français coûte quatre fois plus cher aux voyageurs que dans le reste de l’Europe », lâche-t-elle dans un communiqué, dont voici la suite :

Révélée en exclusivité par le Journal du Dimanche du 12 août 2012, l’étude a été réalisée en fin d’année dernière pour le compte de l’Union des Aéroports Français (UAF), et estime à 11 euros en moyenne par voyageur le coût de la taxe « sécurité et sûreté des passagers et de leurs bagages », contre 3 euros en moyenne dans le reste de l’Europe. Selon le journal, le taux maximum de cette taxe, fixé par le gouvernement à 12 euros, serait atteint à Roissy – CDG, Orly, Nice ou Toulouse, Beauvais affichant 7,30 euros et Bora Bora 3,58.

Problème : les dépenses liées à la sécurité explosent, passant toujours d’après le JDD de 783 millions d’euros en 2010 à 843 l’année dernière, et probablement 894 à la fin de l’année. La hausse du nombre de passagers passant les portes des quelques 170 aéroports tricolores ne suffit pas à expliquer cette inflation : d’après un membre de l’UAF, des contrôles autrefois aléatoires sont devenus systématiques, d’où une hausse des achats et des coûts de maintenance.

Or la sécurité et la sûreté sont en général assurées par des sociétés privées, l’État n’intervenant pas contrairement par exemple à l’Allemagne (achat des équipements par les gouvernements régionaux) ou à l’Italie (camions incendie payés par Rome). Pour éviter de renflouer les aéroports, l’État aurait d’après le JDD permis l’instauration d’une autre taxe au titre du contrôle aérien et des révisions techniques des avions, « nichée dans la taxe dite aviation civile » et d’un montant de 5 à 8 euros selon les destinations. L’UAF affirme qu’elle ne sera pas suffisante, et que le gouvernement « devra tôt ou tard mettre la main à la poche » afin que ces coûts ne pénalisent plus la compétitivité des aéroports français.

Vous êtes ici : Accueil Brèves Actus